25 mai 2012

Les leçons d'histoire de papa Kaviar



L'autre con qui se met à écrire des articles à contenu historique, informatif et sérieux.
Je préfère encore aller flâner dans le parc le plus proche, lézarder au soleil, et manger des tomates...


Bonjour à tous, je m'appelle Jean-Michel Introduction ! 
Amis bloggers, je vois que vous vous galérez à entamer vos articles.
C'est bien normal, c'est super chiant !
Ne vous fatiguez plus et appelez Jean-Michel Introduction.
Pour une somme dérisoire, je vous écrirais les entames d'articles qui vous ressemble !
Tristes, spectaculaires, oniriques, flippantes, à se tordre de rire...
Vous trouverez votre bonheur avec Jean-Michel Introduction !
N'hésitez plus, contactez moi au 0659734545 !!!

Merci Jean-Michel, je reprends le clavier si tu veux bien...

C'est une question qui me trotte dans la tête depuis un sacré bout de temps.
Depuis la première fois ou j'ai mis les pieds dans ces lieux de perdition que sont les casinos en fait.
Pourquoi on ne trouve les casinos que dans les stations balnéaires ou les stations thermales ?
StAmand-les-eaux, Divonnes-les-bains, Forges-les-eaux, Enghiens-les-bains, LasVegas-la-rivière et tout les casinos de bord de côte.

Qu'on les trouve principalement dans ces endroits, je le comprends assez bien.
Ce sont historiquement des lieux qui attiraient l'aristocratie, la grande bourgeoisie, et tous les sacs à thunes.
Et tout aussi logiquement, je comprends également que les sas à thunes attirent eux même les requins casinotiers.
On observe par ailleurs le même phénomène quand je m’assoie à une table de NL50 sur Ongame; tout les regs de la limite rappliquent dans les dix minutes. 

Mais la question c'est : Pourquoi que là ?

J'avais demandé au manager de la poker room du casino de Cabourg il y a 4 ans.
Cabourg, station balnéaire.
Il m'avait répondu que c'était la loi, mais il n'a pas su m'expliquer quand, par qui, et pourquoi cette loi avait été mis en place.
J'ai demandé à bon nombre de poker manager et pas un ne m'a donné de réponse satisfaisante.

Ah si ! Une croupière du casino de Dinard a avancé une théorie :

La croupière du casino de Dinard :  "Bin peut être que c'est parce que c'était pour avoir accès à de l'eau facilement"

Il est possible que les casinos aient été construit en -69 avant Djizeusse mais je vois mal Jules Cesar hurler "Il est là Papa !" quand la boule tombe sur le 5 noir.


Mais merci croupière du casino de Dinard, tu auras eu le mérite d'essayer.

J'étais donc dans la rue tout à l'heure, en me reposant cette question qui me trotte dans la tête depuis un sacré bout de temps, depuis la première fois ou j'ai mis les pieds dans ces lieux de perdition que sont les casinos en fait. Et en passant devant le sauna gay, j'ai eu une révélation.

Je vais regarder sur Google !!!

Ne vous précipitez pas sur Google s'il vous plait.

Oui c'est vrai, ça ira beaucoup plus vite en faisant comme ça et de toutes façons, il y a des chances que la suite de mon article soit un copié collé de la deuxième réponse que vous trouverez en tapant "Loi Thermales Casino" mais de grâce, faîtes comme si j'avais passé 10 jours dans une bibliothèque à ouvrir des vieux grimoires poussiéreux. 

C'est pas tout les jours que je fais l'effort de raconter quelque chose de sérieux sur ce blog.

En vous remerciant.

Il se trouve donc qu'en Europe au début du XVIII ème siècle ( début 1700 pour les nœuds), fleurissaient les lieux clandestins de jeux.
Véritable lieu de débauche et de perdition pour le coup, avec triche, baston, vol, viol, et meurtre.
Y a pas à chier, on savait vivre en ce temps là.
Et devant le pullulement de ces lieux, ce bon vieux duc d'Orléans émis un décret qui rendait les maisons de jeux interdites et hors la loi.

Bon ça les empêchaient pas de continuer à bien se la raconter.

Et en 1804, ce p'tit bouchon de Napoléon qui avait oublié d'être con, devant la détresse des familles ruinées (le gras c'est du copiécollé) , décida de légiférer le canab... les maisons de jeux.

Pas con Gaston ! Puisqu'on ne peut pas les contrôler quand ils sont hors la loi, on les rends licites, on prend une taxe dessus, et le tour est joué !

Attention, là c'est du méchant copié collé :

"La loi qui s'ensuivit votée en 1806 autorisa la création de lieux de jeux uniquement à proximité des établissements de thermalisme. Cette restriction géographique correspondait à une volonté du code napoléonien de limiter les tentations à la clientèle riche des stations thermales. Les villes d'eaux étant à l'époque assez lugubres, la nouvelle autorisation contenta pleinement les riches curistes désœuvrés. Les casinos créés devinrent rapidement des lieux d'amusement huppés avec salle de bal, machines à sous, jeu de dés, roulette et quelques jeux de cartes comme le black-jack et le poker."

Bin voilà ! On l'a notre réponse !

On légifère les cazingues, mais on ne les laisse qu'à la portée des sacs à thunes.
Finalement c'était une bonne loi, qui protège les pauvres de leur bas instincts.

Je finis rapidement sur l'histoire,.
Une nouvelle loi vient alourdir encore le bordel.
A partir de 1959, les casinos sont obligés d'avoir trois activités : Jeux, restauration et spectacle.
Là je sèche, je comprends pas bien pourquoi ils sont obligés d'avoir une salle de spectacle.
Surtout si c'est pour recevoir Anne Roumanoff.

Et enfin en 1988, la loi allège un peu la création des casinos, on peut désormais les construire « dans les villes ou stations classées touristiques constituant la ville principale d'une agglomération de plus de 500 000 habitants. »
 Il est cependant toujours interdit d'ouvrir un casino à Paris.

Je ne sais pas vraiment si aujourd'hui cette vieille loi est bonne ou mauvaise.
On peut se demander pourquoi les smicards ou les Rmistes de Forges les eaux ont plus le droit de se ruiner que ceux de Glandouville La Sèche.

Mais mon boulot de copieur/colleur est terminé. 
Je vous embrasse, et vous jure que ne je referais plus jamais de point histoire sur ce blog.
Jusqu'au prochain en tout cas.





22 commentaires:

  1. excellent article ! Si on se met à apprendre des trucs en plus...

    RépondreSupprimer
  2. m'etais jamais posé la question !
    Merci donc de m'informer de quelquechose qui ne m'interessait pas :)
    a la revoyure !

    RépondreSupprimer
  3. Excellente tournure pour expliquer ce petit point historique!
    Figures toi que je m'étais posé la question il y a quelques temps et j'en étais arrivé à interroger le même ami: google :D
    Bref, tu m'aurais demandé, je t'aurais dis :P

    Très bon billet!

    Prochain point historique: Le poker malgache, de Farafangana à Antananarivo.

    Mona.

    RépondreSupprimer
  4. Pfiouu t'aurais du me demander, je m'étais posé la question aussi :p

    RépondreSupprimer
  5. Anne Roumanoff ou un concert de Daniel Guichard...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne cautionne pas l insulte à daniel !

      Supprimer
    2. On signe ses méfaits pleutre !!!
      ça défend daniel guichard mais ça donne pas son pseudo...

      Supprimer
  6. Excellent billet comme à l'habitude!

    Je sais maintenant, pourquoi il y a un casino à Lille et prochainement à Lens, malgré cette loi Napoléon.

    Ps1 : J'aime beaucoup l'aspect du nouveau blog.

    Ps2 : (mode chiant on) Un "est" ne devrait pas l'être dans ce billet lol (mode chiant off)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ps2 : "mode j'ai pas compris ON" J'ai pas compris ! "Mode j'ai pas compris OFF"

      Supprimer
  7. allez je t'aide
    que les casinos est été construit
    ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Je ne vois vraiment pas de quoi vous parler....

    RépondreSupprimer
  9. Je suis dispo pour des palissades de francais si tu veux :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "que les casinos aient été construit"

      Supprimer
    2. Je ne vois pas de quoi tu parles

      Supprimer
  10. C'est rigolo, mais fais gaffe à tes fautes d'orthographe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Signes tes comments au lieu d'être désagréable ^^

      Supprimer
  11. J'ai encore mis un s là ou il fallait pas... Rofffl

    RépondreSupprimer
  12. En relisant l'article, je suis surpris que pas une personne n'ai fait une réflexion sur le sauna gay.
    C'est curieux.

    RépondreSupprimer
  13. En relisant l'article, ce n'est pas le sauna gay qui m'interloque mais plutôt le numéro de portable qui traîne dans ce billet :D

    Soit c'est le tient et ça frise la connerie de l'avoir mis :P
    Soit c'est celui d'un tier avec lequel tu avais une petite vengeance à assouvir ;)
    Soit c'est un numéro inventé et je me dis que si il est attribué, le/la gonz(esse) a du recevoir des appels/sms rigolos!

    J'attends ton éclairage pour appeler :-D


    Mona.

    RépondreSupprimer
  14. Il n'y a qu'une manière de le savoir Mona.
    Et tu le sais très bien.

    RépondreSupprimer
  15. Bon, ben je prends note et appellerais plus tard.
    Vers les 2/3h du matin.
    C'est plus drole à cette heure là.
    Surtout si je suis rond. (probabilité environ 90%)

    RépondreSupprimer